BioGeMME est une équipe de recherche reconnue par le conseil Scientifique de l’UBO (ERCS) qui a été récemment créée, en janvier 2012. Elle appartient à l’axe « mer » de l’UBO.

Le Laboratoire BioGeMME (l’acronyme signifie Biologie et Génétique des Mammifères Marins dans leur Environnement) étudie, par des moyens de laboratoire de biologie, des populations de mammifères marins.

Les outils de la biologie et de la génétique moléculaires et de la biologie cellulaire deviennent au fil des années plus performants, et plus aisés à mettre en oeuvre. Ils sont de plus en plus pertinents pour aborder l’étude de problématiques biologiques se situant à des échelles macroscopiques, allant jusqu’à l’écosystème. C’est cette approche qui est à la base du projet scientifique de BioGeMME. Les mammifères marins sont en effet des espèces sentinelles des écosystèmes, et des déplacements non habituels de populations, des fragmentations de populations, des changements de régimes alimentaires ou des plus ou moins grandes sensibilités à des agressions biotiques ou abiotiques peuvent être autant de reflets de changements, globaux ou plus locaux de tout leur écosystème. Les approches scientifiques de BioGeMME ont été conçues pour détecter et analyser ces changements. Elles ont aussi des intérêts clairs en termes de compréhension de la biologie des mammifères marins et de pertinence des démarches visant à leur conservation.

 
 

Photo JL Jung

 

Vous avez observé des mammifères marins et vous avez pu en prendre quelques clichés ? Envoyez-les nous, nous les mettrons volontiers en ligne sur notre site

(n’oubliez pas de nous préciser la date et le lieu d’observation)

Le projet scientifique de BioGeMME est basé sur une collaboration existant depuis plusieurs années avec Océanopolis et avec le Parc naturel marin d’Iroise, et portant sur l’étude d’espèces de mammifères marins emblématiques des côtes Finistériennes (marsouins communs, grands dauphins, dauphins communs, phoques gris). BioGeMME participe de plus à des programmes nationaux et internationaux d’étude de mammifères marins présents dans d’autres régions du globe (grands dauphins de la Guadeloupe et baleines à bosse de l’océan Indien).